Premier défilé grand-public de la Marque Mablé Agbodan, une collection en coton entièrement réalisée à la main

April 4, 2022 3:00 pm

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la journée internationale des Droits des femmes, l’Institut Français du Togo a voulu mettre la lumière sur la création féminine africaine et Mme Mablé Senamé Agbodan à eu l’opportunité de présenter au public lors d’un défilé, une collection en coton local totalement réalisée à la main.

Architecte d’intérieur de formation, designer, Mme Agbodan est fondatrice du Club des métiers d’art et d’artisanat et propriétaire de la boutique, qui offre notamment des produits réalisés au club des métiers d’art et d’artisanat du Togo.

La marque Mablé Agbodan a, lors de ce défilé, dévoilé une collection tout en coton africain dénommée « PERLE » avec des tenues en coton dans son état naturel en couleur écru. Elle a offert au grand public, un large choix de tenues en tissus totalement écologiques.

« Il est tant que nous les africains, mettions toutes les chances de nos côtés pour la valorisation de ce qui nous appartient », a déclaré Mme Agbodan.

« La journée du 8 mars a été choisie pour ce défilé pour la reconnaissance des actions qui ont été en faveur de cette lutte pour les droits des femmes. C’est aussi pour montrer que le travail présenté au public est le fruit d’un engagement sans concession sur l’éthique, le refus de compromission sur la qualité et une détermination continue à dépasser le doute des talentueuses femmes, nos artisanes qui m’ont d’ailleurs accompagnées sur le plateau », a-t-elle souligné.

« Cette collection a été dénommée +Perle+, car la perle a toujours été le symbole de la beauté parfaite et pure, de l’amour en plénitude, de l’innocence, de l’humilité », a souligné Mme Agbodan.

Au cours du défilé, le public s’est bien régalé avec des tenues portées par des mannequins togolais de Challenge Agence du Togo : robes portefeuilles mi-longues en coton doux et souple tissées à la main, manches longues, des ensembles hommes, femmes tous choc et intemporels, des chapeaux et des pochettes trio de la collection Foula (un mot peul qui veut dire chapeau etc…).

« Le coton est une des fibres végétales les plus exploitées au monde. Le coton est reconnu pour sa douceur, ce qui en fait donc la matière la plus utilisée dans le textile. Nous avons le poncho unisex, robe portefeuille, des ensembles femmes et hommes qui sont à la frontière entre décontraction et luxe. Du tissu tissé, teinté et brodé à la main par nos talentueux artisans locaux », a-t-elle décrit.

« Je rends un hommage mérité à toutes mes équipes que je remercie infiniment de leur patience et l’amour qu’elles portent à leur travail. C’est grâce à elles que ceci est possible », a ajouté Mme Agbodan.

Rappelons que la boutique Mablé Agbodan permet déjà à la population togolaise ou au monde extérieur, de découvrir ce qui se fait au centre des métiers et de l’artisanat. C’est une manière de donner un cachet à l’artisanat africain, encourager le public à consommer localement, afin de permettre aux artisans togolais d’avoir de ressources et de débouchés.

Photos : WODY Yawo
Les mannequins: Challenge Modelling Agency
révérence: SAVOIR NEWS

error: Content is protected !!